Commentaires

Un appartement élégant avec 'look dandi'

Un appartement élégant avec 'look dandi'

JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Le manque de stockage et une cuisine fermée et peu pratique ont été le point de départ de la rénovation de cet appartement madrilène, situé dans une urbanisation avec des espaces communs très complets, mais des qualités intérieures de base. La maison, équipée d'un salon, d'une cuisine, d'une chambre et d'une salle de bain, avait déjà des finitions quelque peu détériorées, bien qu'elle soit relativement neuve. Son jeune propriétaire a cherché à améliorer non seulement sa fonctionnalité, mais aussi l'esthétique de la maison, principalement pour votre plaisir actuel sans exclure la possibilité de la vendre ou de la louer à l'avenir.

Publicité - Continuez à lire ci-dessous Sabia Mix JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Un mélange de textures et de styles coexistent en harmonie dans le salon et donnent à l'environnement un ton masculin. Le coton, le velours et le cuir sont distribués dans des designs modernes et vintage, mais toujours avec un look classique lié à son propriétaire.

Lignes simples
La sobriété du canapé, dans des tons naturels, est dynamisée par un fauteuil rembourré en cuir et un banc en velours bleu, assortis aux coussins. Le tout délimité par un tapis vintage aux tons verts. Comme table basse, un design en marbre avec une structure en métal a été choisi.

Vu et pas vu JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Afin de rendre la cuisine, située à l'entrée, indépendante, une cloison de séparation a été construite. Un miroir XL vieilli a été placé sur le sol, ce qui permet d'élargir le coin salon et de cacher le panneau électrique.

Un meuble TV basLe jeune propriétaire consacre une grande partie de son temps libre à regarder des films et des séries. La taille du téléviseur étant considérable, un meuble a été choisi pour masquer tous les périphériques liés à l'écran (barre de son, disque dur ...), qui ne sont visibles qu'à l'usage.

Le temps s'arrête JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Le meuble TV était décoré de luminaires en verre, en l'occurrence une collection de sabliers. Deux vieilles photographies étaient accrochées au mur, avec des images sportives révélées en noir et blanc.

Des espaces chaleureux JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Le sol d'origine a été assez endommagé dans toute la maison, il a donc été remplacé par un grand stratifié en chêne, avec une plinthe droite de 12 cm, qui a été peint en blanc comme les murs. Ainsi, un environnement chaleureux et actuel a été réalisé.

En revanche
La salle à manger, baignée de lumière naturelle, était placée près de la fenêtre. Au plafond, une lampe dorée avec trois ballons transparents donne à l'espace une sophistication supplémentaire. Un bel arbre intérieur sépare visuellement la salle à manger du salon.

Sièges d'auteur JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Bien que l'appartement ne soit pas très grand, son propriétaire aime organiser des réunions avec ses amis. Dans la salle à manger, une table en chêne robuste a été mélangée avec quatre chaises au design impeccable, qui ajoutent du caractère à la zone. Chaises modèles Comback, par la designer Patricia Urquiola pour Kartell.

Luminaires JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Afin de ne pas surcharger la zone, des accessoires légers ont été disposés aux extrémités des meubles, comme cet ensemble de bouteilles en verre en fumée.

Table de petit déjeuner JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Le comptoir de la cuisine devient une péninsule qui sert de bar pour le petit-déjeuner. Illuminé par une lampe suspendue, il est complété par des tabourets hauts.

Ouverte JUAN CARLOS MARTÍNEZ

La cuisine, située à côté de l'entrée, était à l'origine fermée et n'avait presque pas de zones de stockage. L'architecte Helena Martín a fait d'elle la star de la maison: ouverte, vide, avec des placards de haut en bas et avec un bar à petit-déjeuner qui la sépare du couloir.

Devant protégé
Les meubles, en bois laqué blanc, lignes droites et absence de poignées, étaient disposés à la fois dans les zones inférieures et supérieures jusqu'à atteindre le plafond. Dans la zone de l'évier, un comptoir avec du grain de marbre a été installé, qui couvre également l'avant pour faciliter le nettoyage lors de la cuisson. Comptoir néolithique en soie.

Une déco très subtile
Une paire de photographies de mains en noir et blanc ornent le seul mur libre de la cuisine. Devant eux, la cloison qui le sépare du salon cache un placard à manteaux, un balai et le frigo. Le reste des appareils est lambrissé, à l'exception du four et du micro-ondes, en verre blanc.

Préserver l'intimité JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Une porte coulissante mène du salon à la chambre. Celui-ci reste fermé lors des visites afin que son intérieur soit protégé des regards indiscrets. En glissant la feuille, laquée en blanc, elle imite le mur.

Capitoné JUAN CARLOS MARTÍNEZ

La chambre, neutre et simple, a un lit avec tête de lit rembourrée en lin, conçue par Helena Martín. Des deux côtés, il y avait des tables en marbre et métal noir, de Zara Home, ainsi que des lampes de table, avec un design ultra-léger.

Armoire penderie JUAN CARLOS MARTÍNEZ

À gauche de la chambre, un généreux placard en L a été créé du sol au plafond, avec des façades laquées blanches, des finitions verticales et des clous intérieurs en gris clair. A l'étage, au pied du lit, un tapis vintage aux tons bordeaux a été posé.

Bien profité de JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Un espace libre entre la table de chevet et la fenêtre a été utilisé pour placer une petite commode en bois qui élargit les zones de stockage. Une image et un vase doré ornent sa surface.

Avec douche vitrée JUAN CARLOS MARTÍNEZ

Depuis le hall, vous accédez à la salle de bain. Sur le devant de l'évier, un miroir lumineux a été installé sur un cadre et une niche, par Neolith Nero Marquina. Un meuble suspendu abrite l'évier. Porcelaine Légende Blanc de Roca. Lavabo et receveur de douche, par Corian by Dupont. Grohe tape. Meubles, par Durian.

Plan de logement JUAN CARLOS MARTÍNEZ

L'architecte Helena Martín s'est mise au travail et a décidé d'intervenir en premier lieu sur le sol, les portes et la peinture, et de ne garder que les fenêtres. Un revêtement de sol stratifié en chêne a été choisi dans toute la maison et les murs et les portes ont été peints en blanc. Le prochain objectif était d'améliorer l'apparence de la cuisine, qui, à côté de l'entrée, devrait donner une excellente impression.

Sa nouvelle distribution a été conçue consciencieusement par l'architecte: ouverte, avec un mobilier blanc qui a donné de la luminosité, des appareils cachés et une barre de petit déjeuner fonctionnelle. De plus, une cloison pratique a été créée pour le séparer du salon avec une double fonctionnalité dans sa capacité de stockage: du côté du salon, il est utilisé pour installer le caisson lumineux (caché par un miroir XL), tandis que par la cuisine, il est devenu un placard généreux pour ranger les manteaux, les produits de nettoyage et placer le réfrigérateur à panneaux. Le travail de menuiserie, un succès.

La distribution de la salle de bain, située à l'entrée devant la cuisine, a également été modifiée. L'objectif principal était d'ouvrir un nouvel accès dans le hall et de fermer celui de la chambre, où il se trouvait à l'origine. Cela a préservé l'intimité du propriétaire lorsqu'il a reçu des visiteurs. Ce changement a eu une incidence positive sur l'aire de repos, car l'ancienne porte de la salle de bain est devenue un mur de plus et a été utilisée pour placer un nouveau placard qui double les zones de stockage.

Enfin, l'emplacement et la conception des radiateurs ont été modifiés pour d'autres plans, de dimensions spéciales et de couleur graphite. Côté décoration, un air classique renouvelé et intemporel a été recherché, une ambiance sobre et masculine, à l'image de son propriétaire.

www.helenamartin.es